Need-Door Bernier-France
01 85 42 09 77


 

 
   

Les cinq types de fonctionnement les plus répandus.

Nous traiterons ici le comparatif des 5 modèles de fonctionnements les plus utilisés pour une installation  résidentielle, les avantages et inconvénients étant différents pour l'utilisation en milieu collectif et tertiaire, ce sujet sera abordé séparément.

BASCULANTE

Généralité :

Les portes basculantes sont souvent utilisées dans les parkings pour la création de boxes, elles sont utilisées également pour les garages résidentiels, leurs principaux atouts sont leur prix et la facilité d'installation. Il existe deux modèles de porte basculante: les portes avec un dévers extérieur pendant l'ouverture et la fermeture  (voir la vidéo) et les portes sans dévers. Les portes avec dévers extérieur nécessitent un champ libre côté extérieur, en opposition les portes sans dévers extérieur nécessitent une emprise de volume à l'intérieur du garage ou du boxe, en effet lors de l'ouverture ou de la fermeture le basculement du tablier évolue soit devant la baie, soit derrière la baie.

L'équilibrage :

Pour faciliter le fonctionnement de la porte basculante celle-ci est équilibrée et ne nécessite pas d'efforts importants. Différents types d'équilibrage de la porte sont utilisés par les fabricants, les plus répandus sont l'équilibrage par ressorts d'extension, ressorts de torsion, vérins ou contrepoids.

Déclinaisons :

Elles se déclinent en plusieurs couleurs en générale blanche, et plusieurs motifs (rainures verticales, horizontales, cassettes).

L'aspect :

Le tablier de la porte peut être constitué de différentes matières en acier, bois, ou remplissage libre au choix du client, dans cette dernière configuration il est important de prendre en compte le poids du remplissage et de connaitre les limites définies par le fabricant.

Motorisation :

Les portes avec dévers extérieur sont faciles à motoriser, par contre les portes sans dévers extérieur ne sont pas facilement motorisables, mais il existe des accessoires qui rendent possible l'adaptation d'un moteur (il est préférable de consulter le fabricant pour cette adaptation). Si votre porte est motorisée dans un lieu collectif, il est parfois difficile de trouver une source de courant, il existe des options fonctionnants sur batteries s'il n'est pas possible de se raccorder au réseau électrique, la plus grande partie des fournisseurs de motorisation ont cette option.

Manoeuvre de secours :

La plus grande part des fabricants proposent un système de débrayage extérieur pour les portes motorisées, afin de pouvoir ouvrir la porte lors d'une panne de courant, si votre porte n'est pas équipée d'un portillon piéton intégré qu'il n'y a pas d'autre accès que la porte de garage, cette option est très fortement recommandée.

Isolation :

L'isolation thermique et phonique ne sont pas les points forts des portes basculantes, en effet le type de fonctionnement n'est pas adapté car pour manoeuvrer ces portes on a besoin d'un jeu latéral et vertical qui ne font pas bon ménage avec les ponts thermiques et phoniques, toutefois certains fabricants proposent des isolations pour ces portes avec un résultat très moyen.

Portillon intégré :

Certains fabricants proposent l'option portillon intégré positionné à droite ou à gauche de la porte, ces portillons peuvent être équipés d'un verrouillage à 3 points, cette option est pratique et permet l'accès au garage sans avoir à ouvrir la porte.

Option structurelle :

Chez quelques fabricants, ces portes basculantes peuvent être équipées de l'option P.M.R (Personne à mobilité réduite), en général cette option est à faire en usine et doit être demandée lors de la commande tout comme l'installation de vitrages intégrés dans la porte ou de portillon intégré, la couleur etc..

Intégration :

L'installation des portes basculantes peut se faire soit derrière la baie (à l'intérieur du garage) soit en pause tunnel (dans le jour de baie entre les murs). Il est à noter que la pose dite en tunnel peut occasionner un passage libre en largeur et en hauteur plus réduit, il est préférable de consulter la documentation technique du fabricant. Suivant les fabricants des distances nécessaires à l'installation sur les côtés de la porte peuvent aller de 8 Cm à 15 Cm et la distance occupée en hauteur de 0 Cm à plus de 15 Cm 

Maintenance & entretien :

Les portes basculantes de part leur simplicité de fonctionnement ne nécessitent pas un entretien compliqué.Reportez vous à la notice d'utilisation et d'entretien du fabricant.

Les avantages sont :

Le prix, la facilité d'installation, la motorisation pour les portes à dévers extérieur de nombreuses options (couleur, motif, portillon intégré, motorisation).

Les inconvénients sont :

L'isolation thermique et phonique, l'emprise du volume en intérieur ou extérieur suivant le modèle choisi, la motorisation pour les portes sans dévers extérieur qui nécessite une option. Pour les portes à dévers extérieur ne peuvent pas être installée en bordure de trottoir et nécessitent un sol  plat ou en descente devant le garage, un sol montant devant ce type de porte peut empêcher le fonctionnement.

Différents modèles sur notre site Bernier-france.fr

SECTIONNELLE

Généralité :

Les portes sectionnelles sont aujourd'hui très répandues souvent utilisées pour les garages résidentiels, leurs principaux atouts sont leur isolation et une faible emprise dans le volume du garage du fait que l'ouverture de ces portes est verticale. Il existe deux modèles de porte sectionnelle: les portes isolées et les portes non isolées.

L'équilibrage :

Pour faciliter le fonctionnement des portes sectionnelles, le tablier est équilibré par différents systèmes, le plus répandu est le système à ressorts, soit d'extension soit de torsion, mais il existe également chez certains fabricants un équilibrage par contre poids à masselottes (peu utilisé aujourd'hui). En général un système parachute équipe ces ressorts, notamment chez les fabricants soucieux de la sécurité des utilisateurs. Ce système parachute évite la chute du tablier si un ressort ou un câble est défectueux.

Déclinaisons :

Elles se déclinent en plusieurs couleurs en général blanche, et plusieurs motifs (rainures verticales, cassettes, vitrée).Isolée de 20 mm à 45 mm chez la plus grande partie des fabricants. Certains fabricants proposent une isolation jusqu'à 100 mm d'épaisseur.

L'aspect :

Le tablier de la porte peut être constitué de différentes matières, acier, bois, vitrée (Plexiglas, acrylique..), aluminium, métal déployé. Il existe de nombreux choix de surface en évolution permanente, le support du catalogue commercial du fabricant est bien souvent nécessaire. 

Motorisation :

La motorisation des portes sectionnelles est assez aisée, il existe deux types de motorisation, la motorisation installée au plafond, et la motorisation latérale gauche ou droite. La motorisation installée au plafond entraine le tablier par le panneau haut de la porte, cette motorisation est parfaitement adaptée pour ce type de porte, mais nécessite un refoulement à l'intérieur du garage plus important que la porte elle-même. La motorisation latérale quant à elle n'a pas cet inconvénient, mais occupe un volume à droite ou à gauche de la porte, certains fabricants proposent un système qui réduit cette emprise. Les fabricants proposent des motorisations raccordées ou non au secteur avec batteries, ou panneaux solaires.

Manoeuvre de secours :

La plus grande partie des fabricants proposent un système de débrayage extérieur pour les portes motorisées, afin de pouvoir ouvrir la porte lors d'une panne de courant, si votre porte n'est pas équipée d'un portillon piéton intégré, cette option est très fortement recommandée en cas d'accès unique par la porte de garage. 

Isolation :

Le point fort évoqué ci-dessus est l'isolation thermique des portes sectionnelles, suivant les fabricants cette isolation varie, notamment en fonction de l'épaisseur de l'isolant injecté dans les panneaux de porte. Il est à noter que l'épaisseur n'est pas non plus gage d'une meilleure isolation, il faut prendre en compte également la densité de l'isolant injecté, de l'étanchéité des joints latéraux, du joint bas et du joint haut de la porte, de plus en plus de fabricants positionnent un joint d'étanchéité entre chaque panneau. Des options existent pour renforcer cette isolation périphérique. Peu de fabricant évoquent l'isolation phonique.

Portillon intégré :

La plus grande partie des fabricants proposent en option le portillon intégré au tablier de la porte sectionnelle, de par la configuration même de la porte le portillon doit s'articuler pendant l'ouverture et la fermeture de la porte, cette conception bien pratique occasionne un cout non négligeable sur le prix de la porte.

Options structurelle :

Chez quelques fabricants ces portes sectionnelles peuvent être équipées de l'option P.M.R (Personne à mobilité réduite), en général cette option est à faire en usine et doit être demandée lors de la commande tout comme l'installation de vitrages intégrés dans la porte ou de portillon intégré, la couleur etc..

Certains fabricants proposent une option d'aération du garage avec contrôle de l'hydrométrie.

Intégration :

La pose en général est faite à l'intérieur du garage mais peut être faite également entre murs (dite pose en tunnel), les configurations de refoulement de la porte au plafond sont divers suivant les fabricants, quelques exemples de pose. 

type%20de%20ferrure.jpg

Suivant les fabricants des distances nécessaires à l'installation sur les côtés de la porte peuvent aller de 8 Cm à 15 Cm et la distance occupée en hauteur de 12 Cm à plus de 25 Cm.

Maintenance & entretien :

Les portes sectionnelles nécessitent un entretien plus important que la porte basculante, mais cet entretien reste assez simple, les documentations d'utilisation et de maintenance des fabricants sont assez précises sur le sujet. 

Les avantages sont :

L'isolation, la simplicité d'utilisation, le volume occupé par la porte lors de son fonctionnement, pas d'emprise extérieure, la quantité d'options possibles, de grandes dimensions  en largeur et en hauteur. Les portes de garage sectionnelles s’ouvrent à la verticale et se positionnent sans encombrement sous le plafond. Grâce à ce principe de construction, elles offrent un espace de stationnement maximal, aussi bien dans que devant le garage. Les portes de garage sectionnelles s’adaptent à toutes les baies et offrent jusqu’à 14 cm supplémentaires de passage libre que les portes basculantes. En outre, elles sont parfaitement étanches grâce aux joints à élasticité durable et résistants aux intempéries, montés sur les quatre côtés. 

Les inconvénients sont :

Un cout plus élevé que la porte basculante, l'installation doit être soignée, le refoulement arrière au plafond (poutre, tuyauterie etc..), il faut prendre également en compte une emprise supplémentaire dans le refoulement au plafond si votre porte est motorisée, en effet le rail du moteur peut augmenter la distance de refoulement, vérifiez bien les données techniques de la motorisation. 

COULISSANTE

Généralité :

Les portes coulissantes font leur grand retour sur le marché, notamment dans le milieu résidentiel. Elles sont généralement équipées d'un passage piéton de série, elles s'ouvrent horizontalement vers la gauche ou la droite de la baie, elles ont aussi comme avantage de ne pas occuper beaucoup de place au-dessus du linteau et de ce fait propose une hauteur de passage maximum, elle ont le même d'ouverture que la porte sectionnelle mais l'ouverture est faite latéralement donc aucune emprise dans le volume côté extérieur et aucune emprise  dans le volume côté intérieur, à noter que le refoulement nécessite un pan de mur disponible pour recevoir le tablier lors de l'ouverture.

L'équilibrage :

Ces portes n'ont pas besoin de système d'équilibrage, le poids de la porte repose en permanence sur un rail au sol, ou une accroche sur le rail de guidage haut, voir les deux pour certains fabricants.

Déclinaisons :

Ces portes se déclinent en différentes teintes, mais les motifs sont en général verticaux, mais certains fabricants proposent  (rainures verticales, cassettes). Elles peuvent avoir différentes options, vitrage, aération, ouverture partielle, refoulement à de 0 à 90°.

L'aspect :

Le tablier de la porte peut être constitué de différentes matières, acier, bois, partiellement vitré (Plexiglas, acrylique..), aluminium. Il existe de nombreux choix de surface en évolution permanente, le support du catalogue commercial du fabricant est bien souvent nécessaire. 

Motorisation :

Le système de motorisation est généralement un moteur tirant latéral positionné en haut ou à mi-hauteur du tablier et fixé au mur, toutefois quelques fabricants proposent des moteurs embarqués sur le tablier de la porte, cela implique une liaison mobile de l'arrivée de courant soit par un cordon extensible en spirale, soit un rail d'alimentation fixe.

Manoeuvre de secours :

Lorsque l'accès au garage est unique, il est conseillé d'installer un débrayage manuel si le fabricant le propose.

Isolation :

Le tablier isolé est généralement fait en panneaux sandwich ou en PVC, l'isolation thermique et phonique est difficilement réalisable sur ces portes compte tenu des jeux de fonctionnement, certains fabricants arrivent néanmoins à des résultats assez satisfaisants. Un petit coup d'oeil sur les caractéristiques techniques sera sans aucun doute le bienvenu pour prendre votre décision. 

Portillon intégré :

Ces portes n'ont pas d'option portillon intégré de par leur conception le passage piéton est réalisé soit par une ouverture partielle de la porte, soit par l'articulation du premier ou du dernier panneau. 

Options structurelle :

Le fonctionnement dit à ouverture latérale nécessite une emprise importante du coté intérieur de votre garage, ces portes peuvent être équipées de vitrage, d'une serrure spéciale, les choix varient en fonction des fabricants.

Intégration :

Les portes coulissantes isolées et électriques, nécessitent une très grande attention à l'installation, le rail au sol s'il existe doit être parfaitement de niveau et parallèle au rail haut, la porte coulissante n'autorise pas un sol qui serait pas plan. l'emprise sur le mur de refoulement est importante et peut vous priver d'un rangement supplémentaire dans votre garage

Maintenance & entretien :

La maintenance de la porte coulissante est assez simple, mais suivant l'environnement doit être répétée fréquemment (cailloux, sable, poussières dans les glissières ou rail au sol). Reportez-vous à la notice d'utilisation et d'entretien du fabricant.

Les avantages sont :

Pas besoin de portillon intégré pour le passage piéton, ouverture partielle de la porte, pas de système de compensation de poids, donc moins de réglage à ce niveau, refoulement de 0 à 90°, voir 110° chez certains fabricants.Les portes latérales sont la solution idéale pour les situations de montage particulières. Contrairement aux portes de garage basculantes, sectionnelles ou enroulables, ce modèle de porte ne s’ouvre pas à la verticale mais sur le côté. Un avantage indéniable lorsque l’on souhaite par exemple utiliser le plafond du garage comme espace de rangement ou lorsque, pour des raisons de construction (pente de toit, linteau réduit ou bien tuyaux d’écoulement gênants), le tablier de porte ne peut être monté au plafond ou venir se placer sous ce dernier. Les panneaux sandwich de 42 mm d'épaisseurs injectés de mousse PU se distinguent par leur très bonne isolation acoustique et thermique, la grande stabilité de leur tablier de porte ainsi que par leur agréable fonctionnement silencieux et sans à-coups.

Les inconvénients sont :

Pose plus compliquée que pour les autres modèles, nécessite une occupation importante sur le mur de refoulement, le prix de ces portes isolées et électriques est généralement plus élevé que pour une porte sectionnelle ou basculante.  

ENROULABLE

Généralité :

Les portes enroulables sont vraiment des portes de garage à ne pas confondre avec les volets roulants, certains installateurs proposent des modèles de volets en lieu et place des portes enroulables, pour autant la fiabilité et la solidité n'ont rien à voir, un volet roulant en général à une épaisseur de tablier de 4 mm et des lames de 5 Cm de hauteur, une porte enroulable à une épaisseur de 10 à 15 mm et est équipée de lame d'une hauteur de 7 à 12 Cm. Nous pourrions comparer les portes enroulables un rideau métallique très haut de gamme. La quantité de cycle par jour suivant les fabricants peut aller au-delà de 20 cycles. 

L'équilibrage :

Les portes enroulables, de par leur fonctionnement nécessitent un équilibrage, en général il est composé de ressorts soit de torsion, soit d'extension. Cet équilibrage est obligatoire car en cas de fonctionnement manuel (panne de courant), le système d'enroulement ne pourrait se faire.

Déclinaisons :

Les portes enroulables se déclinent en différentes matières, acier, aluminium, en général ils sont isolés, et fonctionnent de manière électrique. L'enroulement peut ce faire soit à l'intérieur du garage, soit à l'extérieur, dans cette déclinaison, si votre garage donne directement sur la rue, une autorisation de la Mairie sera la bienvenue.

L'aspect :

Par définition les portes enroulables sont constituées de lames horizontales et donnent donc un aspect rainuré horizontalement, le choix des coloris est assez large suivant les fabricants, certains fabricants proposent des vitrages et grilles d'aération intégrés dans une ou plusieurs lames et sur une largeur variable.

Motorisation :

Les portes enroulables sont motorisées tout comme les autres portes, la motorisation est fixée latéralement sur l'axe d'enroulement et nécessite une emprise sur l'écoinçon droit ou gauche suivant son implantation, le système est débrayable en cas de panne de courant. Certains fabricants proposent des moteurs dit tubulaires sans emprise latérale. 

Manoeuvre de secours :

La manoeuvre de secours fait partie intégrante de la motorisation en général elle est située à l'intérieur du garage, pour les garages et boxes avec un accès unique, elle peut être située à l'extérieur, dans ce cas il est nécessaire de prévoir un système sécurisé à clé. La manoeuvre manuelle est assez aisée du fait que la porte enroulable est compensée par un équilibrage.

Isolation :

L'isolation, même si elle est proposée par les fabricants, n'est pas de la meilleure efficacité, en effet les lames créent des ponts thermiques entre elles, malgré tout l'étanchéité est très correcte, isolation phonique n'est pas indiquée pour certains fabricants.

Portillon intégré :

De par la conception de la porte enroulable, le portillon piéton n'est pas possible, si vous en souhaitez un il vous faudra installer un portillon attenant (indépendant de la porte).

Options structurelles :

La conception de la porte enroulable est en général un cylindre qui reçoit l'enroulement du tablier et deux rails verticaux positionnés de chaque côté de la baie, nouveauté certains fabricants ont conçu des portes enroulables hybrides, de conception identique mais avec un refoulement horizontal au plafond avec une retombée de linteau très réduite de 7 cm à 12 cm.

Intégration :

Les portes enroulables hormis les portes à refoulement horizontal, ont la fâcheuse tendance à occuper une place importante au linteau (partie au-dessus de la baie), ceci est leur principal inconvénient, il faut également noter que le remplacement des lames n'est pas très facile, notamment si vous ne disposez pas latéralement d'espace, les lames étant emboitées par coulissement latéral les unes entre les autres.

Maintenance & entretien :

Les portes enroulables ne nécessitent pas un entretien compliqué, mais toutefois nécessaire, vérification des systèmes de sécurité et propreté de l'ensemble tablier, rails de guidage sont le minimum. Le tablier de la porte s'enroulant sur lui-même de sa conception, implique dans un milieu poussiéreux d'être nettoyé régulièrement, faute de quoi la peinture pourrait s'abimer assez rapidement. Reportez-vous à la notice d'utilisation et d'entretien du fabricant.

Les avantages sont :

La simplicité de pose, son entretien facile, une ouverture verticale sans emprise vers l'extérieur, un équilibrage par ressort. Les portes de garage enroulables et portes à refoulement plafond s’ouvrent à la verticale et ne nécessitent qu’une place minime dans le garage. Grâce à leur principe de construction, elles offrent un espace de stationnement maximal, aussi bien dans que devant le garage. Peu importe qu’elle soit rectangulaire ou oblique, qu’elle ait un arc bombé ou en plein-cintre : lors de la pose, la forme de la baie ne joue aucun rôle.

Les inconvénients sont :

Le volume occupé au-dessus du linteau, le portillon intégré impossible.

PIVOTANTE

Généralité :

Les portes pivotantes, équipent en général les garages résidentiels, les boxes, les granges, elles ont un fonctionnement très simple et permettent une ouverture partielle tout comme une porte piétonne traditionnelle. Leur fonctionnement est principalement manuel, mais il existe des options de motorisation, elles disposent de nombreuses options de couleur, de motifs, ou de surface. Il faut noter que l'emprise au linteau (partie haute au-dessus de la baie) est quasiment nulle. par contre le débattement lors de la manoeuvre nécessite une emprise dans le volume soit à l'extérieur pour les portes s'ouvrant vers l'extérieur, ou à l'intérieur pour les portes s'ouvrant vers l'intérieur. Ces portes sont également proposées sur mesure et peuvent être fabriquées par des serruriers professionnels.

L'équilibrage :

Ces portes pivotantes n'ont pas besoin d'équilibrage, le poids du tablier étant supporté par les charnières latérales, leur fonctionnement peut être manuel ou électrique.

Déclinaisons :

En général les sont composées de deux vantaux, égaux ou inégaux, ouvrant vers l'extérieur ou l'intérieur du garage, suivant les fabricants elles possèdent un cadre fixé sur les écoinçons droit et gauche et au linteau. Certaines fabrications ne possèdent pas de fixation au linteau. Plusieurs déclinaisons couleurs, surfaçage, motifs sont disponibles.

L'aspect :

Les portes pivotantes comprennent en général deux vantaux, dont le remplissage peut être de différents aspects, rainures verticales, horizontales, diagonales, lisse, le choix est important, elles peuvent être équipées de vitrage, d'aération. Chez certains fabricants les vantaux peuvent être de différentes largeurs.

Motorisation :

Les portes pivotantes peuvent être équipées de motorisation latérale ou horizontale au plafond, certains fabricants proposent également des motorisations embarquées positionnées sur chaque vantaux et entrainant les vantaux par une roue.

Manoeuvre de secours :

Si votre porte est équipée d'une motorisation, il est conseillé de prévoir un système de manoeuvre de secours en cas de coupure de courant. Si votre porte est équipée d'une serrure avec poignée, l'utilisation manuelle de votre porte sera simple à remettre en place, et vous pourrez utiliser votre porte comme une porte manuelle standard.

Isolation :

L'isolation des portes pivotantes est d'assez bonne qualité, les joints périphériques qui équipent chaque vantaux leurs procurent une bonne isolation, certains fabricants proposent également des joints bas positionnés sous le tablier afin d'éviter le pont thermique dû à l'espacement entre le bas de la porte et le sol.

Portillon intégré :

Bien que le portillon intégré dans la porte ne soit pas une nécessité, certains fabricants proposent un portillon intégré dans un des vantaux, en général sur les portes de très grande dimension.

Options structurelle :

La structure des portes pivotantes peut être très variée, en bois, en acier, en PVC, en aluminium, elles se composent en général d'un cadre dormant de même nature, mais ceci n'est pas systématique, elles peuvent être fixées sur le cadre dormant lui-même fixé aux murs, elles peuvent également ne pas avoir de cadre dormant, et dans ce cas les paumelles sont fixées directement aux murs de chaque côté.

Intégration :

L'intégration d'une porte pivotante est relativement simple, il faudra tout de même prendre en considération le débattement des vantaux et l'emprise dans le volume côté intérieur ou extérieur suivant le sens d'ouverture. 

Maintenance & entretien :

La maintenance des portes pivotantes est assez simple car leur conception est très basic et ne met pas en jeu de système compliqué à entretenir. Reportez-vous à la notice d'utilisation et d'entretien du fabricant.

Les avantages sont :

Simplicité à l'installation, choix des options, maintenance et entretien.

Les inconvénients sont :

L'emprise du volume pendant l'ouverture et la fermeture, ne peut pas être installée en bordure du trottoir, elles nécessitent un sol plat devant le garage si l'ouverture  est faite vers l'extérieur.

Quand votre choix est limité par les contraintes 

La situation géographique:

Les contraintes géographiques sont à prendre en compte pour votre porte suivant l'utilisation et la finalité souhaitée. Dans nos différentes régions les conditions météorologiques ainsi que la composition de l'air ne sont pas identiques. Exemple le choix du matériau PVC, aluminium, acier, bois.. seront différents si votre installation est située en bordure de mer, à la montagne, ou en ville.

L'environnement:

Le choix de votre porte sera conditionné par l'environnement, certaines communes ont des contraintes liées à la couleur, et aux matériaux. Notamment lorsque celles-ci entrent dans un cadre de la gestion historique du patrimoine, Châteaux, Eglises etc.. Si votre installation se trouve à proximité ou dans une zone de cette nature, une demande en Mairie est fortement recommandée. de même si votre porte est en bordure de route ou de trottoir, le choix d'une porte sans dévers  extérieur sera à privilégier.

L'implantation:

Les contraintes techniques sont nombreuses, heureusement les fabricants se sont adaptés à différentes situations. Le choix de votre porte sera à déterminer suivant les différentes conditions d'utilisation exp : si vous stationnez une voiture à l'extérieur près de votre porte de garage les porte à ouverture latérale, verticale, ou ouvrant vers l'intérieur sera à privilégier, au contraire si votre véhicule occupe le volume complet de votre garage, les portes à ouverture avec dévers extérieur seront les bienvenues, l'utilisation à ouverture latérale, verticale sont aussi adaptées à cette situation.

La couleur:

Le choix de la couleur peut être lié à une autorisation Municipale ou Préfectorale, les couleurs foncées sont à éviter lorsque la porte est en exposition Sud et en plein soleil, en effet les couleurs sombres surtout pour les portes de grande largeur provoquent une déformation liée aux différences thermiques entre l'intérieur et l'extérieur, certains fabricants demandent une décharge de responsabilité à leurs clients dans ce genre de situation.